logo

Top news

Choisissez les jours de chance: Quand je parle de jours de chance, je pense bien évidemment aux vendredi 13 et gagner argent rapidement aux super cagnottes.Vous voulez devenir millionnaire grâce au loto?Ne jouez pas les dates de naissance: 90 des joueurs choisissent leurs numéros..
Read more
O lume plina de surprize iti ofera Pokerul iar asta ti-o spun din experienta, si toate pornesc de la momentul in care incepi sa joci pe femei, sa castigi mari dorinte la o singura mana in Poker.Citeste stiri locale publicate de ziarele de azi..
Read more
The next station to the east is at Carignan and the next to the west is at Sedan.Auszug aus dem Generalstabswerk,.Of 27 February 2002 Archived t the Wayback Machine, the so-called "law of local democracy" and in particular Title V "census operations" allows, after..
Read more

Jouer loto islam


En sus de la dépendance qui se développe chez le joueur, il y aussi une sorte d'ivresse qui le prend, le faisant perdre progressivement sa conscience et son bon sens.
Mais depuis peu une autre forme de jeu (bien plus insidieuse) est apparue : les paris en ligne.
Ecartez-vous en afin que vous réussissiez. .
Nous savons tous que l'Islam a toujours prôné les valeurs d'entraide, de justice et de solidarité au sein de la communauté humaine.Poker, PMU, Loto football, Betclic, Euro-millions chaque jours nous avons le droit à au moins une publicité vantant ces jeux de hasard et nous incitant à y participer que ce soit au travers de la télévision, la radio, les mails ou encore les fenêtres souvrant.Dans les lignes qui vont suivre, il va justement être question d'une de ces pratiques qui a été sévèrement condamnée en Islam: Il s'agit de ce que le Qour'aane évoque sous l'appellation de "Al Maysir traduit en français par les "jeux de hasard".Pour lui « linterdiction nest pas une solution car elle ne protégerait pas pour autant les mineurs ni ne permettrait davoir le contrôle sur ces jeux, qui deviendraient alors clandestins «.Et que possèdes-tu de tes biens, Ô fils d'Adam, si ce n'est ce que tu as mangé et consommé, ce dont tu t'es vêtu et que tu as usé ou ce dont tu as fait l'aumône et dont tu t'es séparé?" (Mouslim).Peu de temps après sa nomination au gouvernement Benkirane, Mustapha Al-Khalfi, ministre des Télécommunications, a annoncé des mesures dans le domaine de laudiovisuel dont linterdictions des jeux de hasard télévisés.Nous ne devrions pas oublier non plus que, quelque soient les gains financiers que l'on puisse obtenir par ce moyen, ils ne bénéficieront jamais de la "Barakah" (la bénédiction divine qui est pour nous synonyme de croissance pour les richesses: Ce n'est pas la quantité.Et on n'exagérera pas en disant que, quelque part, il a pris la place d'Allah au sein de notre existence.
Pour lui, ses jeux de hasard ne sont pas illicites et ils rapportent de largent.C'est la raison pour laquelle il y a unanimité entre les savants musulmans pour considérer l'ensemble des formes de jeux de hasard (avec mise) qui existent actuellement (ou qui seront inventées à l'avenir suivant ce même principe) comme étant strictement interdites.Mais le ministre ne se contente pas de remettre en cause.Vouloir financer des activités positives avec de largent provenant de lintérêt ou des jeux de hasard est un peu comme si lon cherchait à se purifier avec de leau souillée par lurine.Il en arrive ainsi à négliger ses responsabilités fondamentales pour satisfaire son vice: On ne compte plus le nombre de personnes qui, au lieu de subvenir aux besoins financiers de leur famille ou de s'acquitter de leurs dettes envers leurs créanciers, préfèrent "jeter" leur argent.Celui qui gagnait emportait des portions de l'animal, tandis que le perdant devait gain poker casino s'acquitter du prix de celui-ci.Donc, en jouant, on contribue à accentuer un peu plus le déséquilibre économique au sein de la société.Notons que les savants ont classé parmi les jeux de hasard les courses de chevaux, les jeux de grattage, les paris (comme expliqué ci-dessus les jeux de loterie en général.

Ce que nous ne devons pas oublier, c'est que, dans un Hadith rapporté par Mouslim, le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) a comparé celui qui s'adonne au "Nard Chîr" (forme bien particulière de jeu de hasard qui existait à l'époque de la Révélation).
Vous voyez bien qu'on est très loin des idéaux islamiques.
Mais le désastre des jeux de hasard ne s'arrêtent pas là: Sur le plan moral également, leur effet néfaste se fait ressentir.


Sitemap